Notre politique

Chez Lidl Belgique, nous sommes conscients de notre responsabilité écologique et sociale. Nous avons dès lors établi des objectifs ambitieux en matière de réduction de l’usage du plastique. À cet effet, Lidl Belgique a adhéré à REset Plastic, une initiative internationale du groupe Schwarz visant à réduire fortement l’utilisation des plastiques par l’innovation et des interventions concrètes. Quand il est impossible d’éviter le plastique, nous veillons à n’utiliser que la quantité d’emballage strictement nécessaire et uniquement des produits recyclables, conformément aux principes de l’économie circulaire.

Nos objectifs

  • 20 % de plastiques en moins dans les emballages de produits de marque privée d’ici 2025.
  • 100 % d’emballages recyclables pour les produits de marque privée d’ici 2025.

Les piliers de l’initiative REset

REset Plastic

REduce
Nous évitons le plastique chaque fois que c’est possible.

REdesign
Nous concevons des produits recyclables afin de boucler la boucle conformément aux principes de l’économie circulaire.

REcycle
Nous collectons, trions et recyclons afin de respecter les principes de l’économie circulaire.

REmove
Nous soutenons l’élimination des déchets plastiques dans l’environnement.

REsearch
Nous investissons dans la recherche et le développement de solutions innovantes et partageons nos informations sur le recyclage et la préservation des ressources.

Barquettes à viande

Les barquettes noires destinées à la plupart des viandes fraîches telles que volaille et carbonnades de bœuf sont remplacées par un emballage composé d’un seul matériau transparent entièrement recyclable. Cette mesure se traduira dès cette année par une réduction de 35 tonnes de la consommation de plastique.

Pommes de terre

Les pommes de terre à frites et vapeur sont déjà emballées avec un film plus fin, recyclable à 100 %. En outre, tous les emballages de 2,5 kg de pommes de terre n'auront plus ni filet ni poignée, ce qui représente une réduction de 55 % de la quantité de plastique, soit 49,2 tonnes de moins pour la seule année 2020.

Bananes et chicons

La bande plastique entourant le régime de bananes est supprimée et les chicons sont emballés dans un film plus fin, ce qui représente une réduction de 17,4 tonnes de plastique.

GreenBag

En janvier 2020, Lidl Belgique a introduit le GreenBag réutilisable pour les fruits et légumes vendus en vrac. Ces sacs en polyester sont réutilisables, lavables à 30 °C et 100 % recyclables. Ils sont vendus au prix de 69 cents pour deux sacs. Le GreenBag est déjà plus respectueux de l’environnement que le sac en plastique après cinq utilisations. Conséquence : nous ne proposons plus de sacs en plastique jetables, ce qui s’inscrit parfaitement à la stratégie Reset.

Suppression des sacs à provisions non durables

Depuis plusieurs années, Lidl ne propose plus de sacs à usage unique, particulièrement nocifs pour l’environnement, à ses caisses. Le dernier sac en plastique réutilisable a également quitté notre assortiment en septembre 2018. Cela nous permet d’économiser quelque 200 tonnes de plastiques par an.

En guise d’alternative, nous ne proposons que des variantes durables et recyclables, comme:

  • le bigshopper
  • le sac à provisions en canne à sucre
  • le sac congélation
  • le sac à provisions en coton Fairtrade

Introduction d’un nouveau logo sur nos produits

Grâce au nouveau logo « Emballage responsable », le client peut constater que les nouveaux emballages de nos produits de marque de distributeurs sont plus durables. Des explications sont fournies à l’arrière du produit. L’emballage doit satisfaire à au moins une des conditions suivantes :

  • être recyclable à plus de 80 % ;
  • être produit à partir d’au moins 30 % de matériaux recyclés ;
  • être fabriqué en matériaux alternatifs, donc pas en plastique ;
  • avoir diminué de plus de 10 % en volume ou en poids.

Suppression des produits en plastique jetable

Depuis fin 2019, nos 309 filiales ne vendent plus d’articles en plastique jetable comme des pailles, gobelets, verres, assiettes et couverts jetables ou des cotons-tiges en plastique. Ils ont été remplacés par des produits fabriqués en matériaux alternatifs et recyclables. Dans une deuxième phase, nous voulons également remplacer les couverts et pailles proposés avec les plats préparés et les boissons.

Sans microplastiques

Sans microplastiques

Le label « formule sans microplastiques » de Lidl

'Transparence pour les clients : Lidl présente le label « formule sans microplastiques »

Le plastique est omniprésent dans notre quotidien. Il se retrouve dans notre environnement en empruntant divers chemins et pollue avant tous les cours d’eau et les océans. Même les particules de plastique les plus petites provenant des produits cosmétiques et de soins corporels sont l’une des nombreuses causes de pollution et ont un impact sur l’environnement. Lidl s’est donc fixé pour objectif de supprimer les plus petites particules de plastique, ou microplastiques, de la composition de ses produits : la majeure partie de la gamme de cosmétiques ne contiendra d’ailleurs plus de microplastiques en Belgique.

Afin que les clients de Lidl puissent identifier rapidement les produits dont la composition ne comprend pas de microplastiques, Lidl lance le label « formule sans microplastiques » pour les produits du secteur des cosmétiques et des soins corporels. De nombreux produits de ce secteur sont d’ores et déjà garantis sans microplastiques et le label augmente considérablement la transparence pour les clients.

Convaincu de cette nécessité, Lidl œuvre déjà intensivement pour la réduction des microplastiques dans ses formules depuis 2015 dans le cadre de son engagement en faveur de la durabilité. Conformément à ce principe de précaution et en concertation avec ses fournisseurs de produits cosmétiques et de soins corporels, Lidl a décidé de renoncer à l’emploi de microplastiques primaires solides de type A dans la composition de ses produits de marque propre. Ceci concerne les particules solides de plastique de moins de cinq millimètres avec effet d'abrasion, ainsi que les polymères non biodégradables solides, dispersés, dissous, en gel ou liquides. Outre la réduction des microplastiques primaires, Lidl effectue des recherches pour trouver des substituts avec les mêmes propriétés pour ses produits cosmétiques et de soins corporels.

Ainsi, Lidl répond non seulement aux attentes de ses clients, mais l’enseigne contribue aussi à lutter contre la pollution de l’environnement par le plastique.

Notre définition des microplastiques

Comme il n’existe encore aucune définition unique des microplastiques, le groupe Schwarz, auquel appartiennent Lidl et Kaufland, a établi sa propre définition : par microplastiques, Lidl entend les particules de plastique solides perceptibles visuellement, de moins de cinq millimètres, avec effet d'abrasion et non solubles dans l’eau. À l’avenir, les fournisseurs de Lidl seront tenus de respecter les exigences liées aux microplastiques.

Actuellement, les types de plastiques concernés sont les suivants :

Polyamide (PA) ; polyéthylènes (PE) ; polyéthylène téréphtalate (PET) ; polyester (PES) ; polyimides (PI) ; polypropylène (PP) ; polyuréthane (PUR)

D’autres polymères synthétiques non biodégradables solides, dispersés, dissous, en gel ou liquides sont également inclus dans la production des produits de marque propre de Lidl. Les informations sur ces plastiques sont détaillées dans la prise de position de Lidl sur les microplastiques.

Tous les produits de Lidl sont fabriqués en respectant les plus hautes exigences en matière de sécurité.

Microplastiques primaires
Microplastiques secondaires